L’Asile de Ste-Clotilde

20140425_144700 1

10525713_825032344279735_4947253049068359530_n
Crédit photo : Luc Désormeaux

Lieux de bien des légendes, il est difficile de savoir ce qui est vraiment arrivé à l’intérieur de ses murs. Plusieurs la croit hantée et attire beaucoup de personnes en mal de sensations fortes. L’asile de Ste-Clotilde, Notre-Dame de la Chesnaie de son vrai nom, traîne une longue histoire.

Pour commencer , tout a été arraché. Aucun mur, meuble, porte d’armoire n’a été épargné. C’est le paradis du vandalisme ici, les murs qui restent sont couverts de graffitis… les autres murs quand à eux, on été complètement défoncés, il ne reste plus rien de la salle de bain si ce n’est que la porcelaine des lavabos et des toilettes. L’eau s’accumule à certains endroits à l’étage dans ce qui devait servir  Continue la lecture

La plus belle de toute

20140627_102756-3

Qualifiée par certains comme étant la plus belle maison abandonnée du Québec, cette maison est impressionnante par sa superficie. Malheureusement le temps a fait son oeuvre et maintenant , les planches qui autrefois étaient au plafond sont complètement en lambeaux. Nous ne donnons pas beaucoup de temps encore à cette maison avant qu’elle ne s’effondre. Nous n’avons pu savoir en quel année elle a été construite mais une chose est sûre , elle devait y abriter une famille nombreuse…

La maison Michel-Robillard

DSC_0502

Cette maison qui a été incendiée en 2012 est destiné à être détruite, une pancarte d’un promoteur immobilier a été installé bien en évidence sur le terrain. Derrière, il y a une plus petite maison très semblable à celle-ci.

La maison avant qu’elle ne soit abandonnée puis incendiée

Aussi appellée  »Brearob Farm », cette maison tire ce nom de Peter Williamson qui est d’origine écossaise. Selon lui , le mot  »brea » désigne la montée du terrain et le mot  »rob » est un raccourci pour le nom de la famille Robillard qui a exploité cette terre pendant plus de 200 ans.  Claude Robillard prend possession du terrain vers 1739 , à ce moment la maison n’est pas encore bâtie et seule la terre est exploitée. Transmise de génération en génération, c’est Michel Robillard qui fera construire cette maison aux alentours de 1797.

Comme vous pouvez le constater la maison a été très endommagée par le feu, si vous regarder la lucarne à l’extrême droite de la photo, on voit très bien qu’elle est sur le point de tomber vers l’intérieur de la maison… tellement dommage.. une si belle maison !

La maison ancestrale

DSC_0392 2

Voici une des plus belle maison que nous ayons eu l’occasion de voir. Située près de l’Ontario, elle appartient au voisin immédiat qui l’avait acheté il y a plusieurs années pour exploiter les terres, le propriétaire a été bien aimable de nous laisser prendre des photos de l’extérieur mais refusant qu’on y entre, selon lui, l’intérieur de la maison n’était pas assez sécuritaire. Malheureusement il n’a pu nous informer sur l’ancien propriétaire ni nous dire en quel année elle avait été construite.

La base militaire

20140620_162446

 

Située non loin du lac St-Denis, et après une petite ascension sur la route abandonnée qui y mène , on ne peut qu’être impressionné lorsqu’on l’aperçoit pour la première fois. Comme vous pouvez le constater sur la photo , la base est devenue un canevas géants pour les graffeurs. Tout ce qui ce trouvais à l’intérieur de la base a été démantelé. Continue la lecture