Le domaine de Mascouche

 

Le manoir , dont la construction a débuté autour de 1795, est le bâtiment principal d’un grand  domaine qui était constitué d’un moulin à scie ainsi que des terres agricoles avoisinant la forêt. L’endroit regorge d’histoire ; en 1987 des fouilles archéologiques ont permis de découvrir un campement amérindien qui aurait été présent dans les années 900 à 1000. En 1930, Hazel Kemp-Colville achète le manoir pour y faire des rénovations majeures, elle y fait aussi construire la première piscine de la région et elle hébergera la famille de la duchesse du Luxembourg au début de la deuxième guerre mondiale. DSC_3770_opt

En 1954 , le domaine est acquis par les frères de St-Gabriel qui en font un juvénat et plus tard une école secondaire. Un gymnase sera ajouté en 1963 ce qui viendra cacher le manoir. En 1988 , un promoteur immobilier privé en fait l’acquisition mais le projet tombera à l’eau. En 2002, la Sureté du Québec, devient locataire des lieux. L’UQAM s’en porte acquéreur en 2004 mais en raison de problème financier, elle doit revendre le site à un autre promoteur en 2008. Le site devient petit à petit abandonné après le départ de la SQ en 2010, la négligence du propriétaire fait en sorte que l’endroit devient un petit paradis pour les vandales. Le manoir fût partiellement incendié en 2012. Finalement, la ville de Mascouche achète le domaine le 14 octobre 2014.

 

Lors de notre visite, Manoir seigneurial_2il y avait une véritable cascade dans ce qui était le gymnase, évidemment les graffitis ornent tout les murs de tout les bâtiments sur le site. Le manoir en soi devait être magnifique auparavant comme en témoigne la photo à droite. L’incendie qui a eu lieu en 2012 a sérieusement changé le visage du manoir, il ne reste à peu près plus de fenêtres et des gens mal intentionnés ont bien pris le temps de refaire l’intérieur à coup de tag, de la laine minérale traine un peu partout, la neige entre par les fenêtre et le sous-sol est partiellement inondé.Le manteDSC_3733_optau de la cheminée s’effrite peu à peu et devait être très beau à l’époque, tout ce qui reste dans ce manoir n’est que ruine , il n’y a plus de porte ni même celle des armoires, seul un ventilateur tient encore au plafond.

L’ancienne école est quand à elle aussi couverte de graffitis à l’intérieur mais semble en moins mauvais état que le manoir, plusieurs bouteille de bière traine sur le sol ainsi que plusieurs planche de bois. Malgré quelques clôtures autour du site il n’est pas bien difficile d’y entrer, aucune porte n’est barricadé et on peut y entrer à peu près comme on veut. À l’entré du site, il y a bien des pancartes qui indiquent que l’endroit est la propriété de la ville , que les contrevenants s’exposent à des poursuites ainsi qu’à des amendes mais rien ne bloque l’entrée, une belle grosse affiche fait la promotion de la conservation de ce patrimoine mais rien ne semble avoir été fait en ce sens.

DSC_3757 2_opt

DSC_3738_opt

 

 

 

 

 

 

Voici un résumé des dates importantes :

1750 : construction du premier moulin DSC_3786 2_opt

1795 : construction du manoir

1930 : rénovation majeure

1954 : acquisition par les frères de St-Gabriel

1988 : un promoteur immobilier achète le site

2002 : La SQ devient locataire des lieux

2004 : le domaine passe aux mains de l’ UQAM

2008 : le site est vendu a un promoteur immobilier

2010 : La SQ quitte les lieux et le tout est laissé à l’abandon

2014 : la ville de Mascouche devient propriétaire

Source : http://www.sodam.qc.ca/patrimoine/domaine-seigneurial

Merci de partager Pin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Reddit

Laisser un commentaire