Le manoir Ogilvie

DSC_3836

Construit en 1923, le manoir servait de maison de campagne pour la famille Ogilvie qui avait fait fortune dans le secteur des céréales, c’est la même famille que l’on évoque aussi dans l’article sur la maison du chauffeur. Lorsque William Watson décède, il lègue tout à sa famille. Au 20e siècle, il est commun que les familles riches se fassent construire plusieurs maisons de campagne. Celle-ci borde un golf qui lui aussi est abandonné.

Pour notre plus grand bonheur, la maison est pratiquement intact. La galerie et son toit commence à être un peu fatigué, à l’intérieur aucun graffiti ! Il y a quelques fenêtres de brisées, le plancher est encore très beau et solide, il ne craque pas et n’a pas DSC_3838commencé à gonfler ou à creuser. La plupart des luminaires au plafond y sont encore et certaines personnes y ont laissé quelques traces en laissant trainer ici et là des bouteilles de bières et en inscrivant leurs noms dans la poussière qui recouvre les murs. À l’étage, il reste quelques bases de lit et le plancher est noirci à un endroit comme si quelqu’un aurait voulu y mettre le feu malgré la présence de deux foyers.

Auparavant, il y avait aussi des bâtiments de ferme sur le site qui ont été détruit depuis. Plus loin sur le terrain, il reste les fondations d’un autre bâtiment. Nous espérons que le manoir sera rénové et qu’il puisse rester intact aussi longtemps que possible.

DSC_3839_opt

DSC_3841-1

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci de partager Pin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Reddit

1 réponse

Laisser un commentaire