La maison timide

DSC_4010_opt(1)

Construite en 1920, cette demeure vaste de 7.9 millions de pieds carrés appartenait à Dominique Lamonde, ancien président de Gestion J.L. Lamonde, qui a tout vendu et qui réside maintenant dans les Caraïbes. Le 25 avril 2016, soit un an après la mise en vente, la maison trouve un acheteur qui est Denis Leclerc, président du Groupe Biscuits Leclerc qui se serviront de la portion agricole pour les cultures du Groupe Biscuits Leclerc.

Cette maison revêt un caractère bien spéciale puisque par hasard, quelqu’un sur notre page facebook DSC_4026 2l’a reconnue suite à la publication d’une photo de l’un de nos collaborateur. Nous sommes habitué aux histoires anciennes qui se sont produite il à fort longtemps dans les maisons de cette âge, sauf que cette fois ce sera différent, l’histoire de cette maison n’est pas très loin dans le temps. Eve nous a contacté pour nous dire que cette maison était celle de son enfance. Nous avons donc discuté avec elle et Ève a fait preuve d’une grande générosité en nous racontant une partie du récit de cette maison que voici :

Eve y a habité pendant presque toute sa jeunesse, son père y a habité pendant plus de 24 ans jusqu’à son décès. Suite à ce triste évènement, la maison fût toute suite mise en vente. Plusieurs années passèrent avant qu’ Ève n’apprenne que la maison était maintenant abandonnée. Il y a un an environ, elle y est retournée pour la première fois, bien sur cela a été un choc et lui a fait vivre des émotions intenses. Parallèlement à ceci, voir la maison dans cet état a eu un effet de fermer un chapitre de sa vie d’une manière définitive. D’une manière un peu sévère, cela lui a fait prendre conscience que son père était définitivement parti, qu’il ne restait plus rien d’eux dans cette maison et que maintenant c’était juste un lieu vide. ‘DSC_4023‘Ce sont des sentiments tellement abstraits, ça fait réaliser le caractère éphémère des choses » dit-elle.

L’ensemble de ses pluDSC_4031_opts beaux souvenirs se rapporte de près ou de loin au fleuve qui court derrière la maison. La vue était imprenable, son père adorait le fleuve aussi. Ces trois éléments ; son père, le fleuve et la maison sont des choses qui sont profondément lié entre elles et occuperont une place d’exception à tout jamais dans son âme.

On peut difficilement se mettre à sa place et comprendre les sentiments qu’elle a ressentie. Aujourd’hui, Eve ne compte plus vraiment retourner visiter la maison, la voir dans cet état lui serre le coeur et certains souvenirs doivent rester là où ils sont.

La maison, tel quel était jadis
La maison, tel quel était jadis

Nous aimerions remercier Eve pour sa gentillesse, sa générosité, son témoignage livré d’une manière sincère et de nous avoir fait confiance pour cet article.

À la mémoire de Simon Demers

Merci de partager Pin on PinterestShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Reddit

1 réponse

Laisser un commentaire